Nightswapping soutient Anywhere Anytime, le tour du monde sans impact environnemental

Nightswapping soutient Anywhere Anytime, le tour du monde sans impact environnemental

Noel Bauza est un Marseillais de 23 ans, chef de projet d’Icademie International, la première Busines School qui offre une mobilité internationale illimitée sur des cursus Français ou britannique. Après avoir réalisé un tour du monde de 45 escales en 5 mois entièrement financé par des sponsors et compensé carbone, il a lancé le projet Anywhere Anytime pour promouvoir la solution de la compensation carbone. Un objectif : parcourir 197 pays sans impact environnemental ! 

Les prémices du projet

Entré comme stagiaire chez Icadémie, il propose de lancer une nouvelle école Internationale pour tous les expatriés ou étudiants souhaitant faire leur cursus à l’étranger. Il est nommé chef de projet et lance Icademie International en Janvier 2014. Suite à son stage, Noel se sert de son projet pour promouvoir cette nouvelle Business School, accompagné de Bastien Sorbier, un autre étudiant de KEDGE.
Ainsi, Noel a suggéré à Icadémie de supporter son idée (faire le tour du monde dans le cadre d’une année de césure) en proposant à l’institution de faire la promotion de son programme international auprès des expatriés, à chaque étape du parcours.

Le tour du monde

Parti de France le 27 janvier 2014, Noël a réalisé un tour du monde « sans carbone » pour faire la promotion d’ Icadémie International durant 5 mois à travers 45 escales, le tout entièrement financé par des partenaires.

7

 

Les objectifs

De Londres à Montréal, en passant par Istambul, Sydney, New-Delhi, Milan, Stockholm et de nombres autres villes, il est ainsi parti à la rencontre des structures d’expatriés dans chacune des escales afin de parler de cette nouvelle solution pour étudier depuis l’étranger. Durant son voyage, il est également allé à la rencontre des francophones expatriés pour les interviewer afin de réaliser des vidéos sur le thème « vivre à ». L’idée était de raconter l’histoire des expatriés et de créer des vidéos présentant la vie dans tel ou tel pays.

La compensation carbone

En plus de la promotion d’Icadémie Internationale, l’objectif était également de montrer qu’il est possible de compenser son empreinte carbone, et pour pas très cher. Effectivement, les 22 tonnes d’émission de carbone que représentaient l’ensemble du voyage ont en effet été compensés dans leur totalité. L’empreinte environnementale du projet a été calculée (22 t. CO²) puis compensée en aidant financièrement un projet humanitaire et environnemental qui permet d’éviter des rejets de CO² (à hauteur de 22 T. CO² /an). Noel est passé par ActionCarbone.org pour cette compensation carbone, qui va remplacer des cuiseurs à kérosène en Inde par des bio combustibles.

Noel a d’ailleurs été agréablement surpris du prix :  après quelques calculs, il a établi qu’un Français moyen peut annuler son empreinte carbone globale pour 15€ par mois, déductible d’impôts…

Le financement

Le projet a totalement été financé par ses partenaires. Tous les frais de transports, visas, assurance annulation et rapatriement ont donc été pris en charge. Dans la mesure du possible, il s’est logé chez des étudiants qu’il connaissait ou qui ont vu ses appels à l’aide sur internet.

Ses partenaires sont nombreux et lui apportent des aides différentes : certains en termes de visibilité comme Le Petit Journal Expat, Expat.org, Fun Radio. des blogs voyage… D’autres lui apportent des aides en financement ou avantages en nature : Samsonite, STATravel, Icademie International.

8

La suite du projet

Noel ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Son objectif est de parcourir 197 pays, et ce toujours dans la même optique : voyager sans impact environnemental. A ce jour, il a déjà visité 32 pays (principalement en Europe, Asie du Sud-Est et Amérique du Nord). Il lui reste donc de belles aventures à vivre à travers le monde.

Chez Nightswapping, nous soutenons ce projet et sommes ravis de prendre part à son aventure. Nous allons effectivement dès à présent l’aider à séjourner chez l’habitant, chez nos nightswappers.

5

 

Suivez les aventures de Noel via son site internet et sa page Facebook !

 

Donnez nous votre avis sur cet article