Interview : Timothé, un étudiant convaincu par le Nightswapping

Interview : Timothé, un étudiant convaincu par le Nightswapping

Timothé est un étudiant à GEM (Grenoble école de management), il vient de réaliser son troisième nightswap lors de la Fête des Lumières à Lyon . Pionnier dans la pratique du troc de nuits sur notre plateforme, Timothé a bien voulu répondre à nos questions. Effectivement, chez Nightswapping, nous apprécions être proches de nos membres et cherchons constamment à bien les connaitre pour mieux les satisfaire. Quels sont les avantages du concept selon lui ? Comment le troc de nuits change t-il la perspective du voyageur ? Découvrez dès à présent l’expérience vécue de l’un des premiers inscrits sur Nightswapping.

Qu’est-ce qui t’a motivé à te lancer dans la pratique du Nightswapping ? Quelles ont été tes premières impressions en découvrant ce concept ?

J’ai tout de suite adhéré au concept de l’échange de nuits. Je trouve que cela simplifie largement les choses : l’échange est désintéressé et donc plus vrai. En plus, c’est à chaque fois l’occasion de découvrir des personnes qui comme moi adorent voyager et découvrir de nouvelles choses. Chaque Nightswap est une vraie belle expérience.

Mes premières impressions ont été excellentes. Lors de mon premier Nightswap il y a 1 an, l’accueil qui m’a été réservé en arrivant chez mon hôte n’a fait que confirmer ce que je pensais du concept : la simplicité et l’échange avant tout. Ce sont deux valeurs qui me sont chères, c’est donc naturellement que j’ai vite adhéré au principe du Nightswapping.

Quels sont les avantages de ce nouveau système d’hébergement par rapport au système traditionnel selon toi ?

Evidemment, le premier avantage est financier. Une nuitée est gratuite tant que mon compte de nuitées est positif, c’est génial ! Mais les avantages ne se bornent pas à l’aspect monétaire. J’adore le Nightswapping car c’est à chaque fois l’occasion de découvrir des « locaux » qui vont me donner de nombreux conseils pour découvrir leur ville. C’est aussi un moment de partage puisque pendant quelques jours je partage leur quotidien dans un logement qui est vivant, ce que je ne pourrais pas trouver dans une location traditionnelle qui est souvent froide et impersonnelle. Enfin, un Nightswap est souvent (voire tout le temps !) l’occasion d’échanges très riches avec les personnes qui nous hébergent. Une vraie relation de confiance s’installent entre nous ce qui est, je crois, un sentiment très agréable. A chaque fois que je termine un Nightswap, j’ai l’impression d’avoir été en bonne compagnie, ce qu’a priori le système traditionnel n’offre pas…

Quelles ont été tes expériences de Nightswapper ?

J’ai jusqu’à aujourd’hui utilisé 3 fois la plateforme Nightswapping. J’ai voyagé une fois en chambre d »amis et à deux reprises en logement entier. A chaque fois j’ai été très bien accueilli, dans des appartements entièrement équipés et très confortables. Le dernier que j’ai fait m’a beaucoup marqué.
Je suis allé à Lyon pour la Fête des Lumières. Ce n’était pas gagné car tous les hôtels étaient pleins depuis des mois, mais même en m’y prenant quelques semaines à l’avance, j’ai facilement trouvé un Nightswap ! Notre (je voyage avec ma petite amie) hôte nous a très bien reçus : elle nous a fourni le programme de la Fête des Lumières, expliqué comment s’y rendre en évitant la foule et nous a même offert des chocolats ! Ce fut un accueil et un week end réellement mémorables.

Nightswap Fête des LumièresChez Christelle – Nightswap lors de la Fête des Lumières

Quelles sont les caractéristiques de nos hébergeurs selon toi ?

Les hôtes sont ultra disponibles, très prévenants, compréhensifs et vraiment accueillants. C’est ce dernier point qui m’importe le plus. J’ai à chaque fois pu discuter avec mes hôtes que j’ai toujours trouvé sympathiques et ouverts. C’est un réel plus que de pourvoir découvrir des choses  et des personnes lors d’un voyage !

A ton avis, est-ce que ce type d’hébergement change la perspective du voyageur ?  Qu’est-ce qui se passe différemment ?

Oui j’en suis certain ! Un logement dans lequel il y a de la vie au quotidien est nettement plus agréable qu’une location classique qui n’accueille que des voyageurs de passage. Pas seulement parce qu’il est plus chaleureux, mais aussi et simplement parce qu’il est plus pratique et mieux agencé.
Par ailleurs, je crois vraiment que le logement est un part essentielle du voyage, c’est là où l’on recharge ses batteries et où l’on prépare ses journées. Faire cela dans un endroit agréable et zen est bien appréciable !

Le nightswapping est-ce une expérience que tu recommanderais à tes amis ou à ton entourage ?

Oui sans sans aucun doute, c’est d’ailleurs ce que j’ai déjà fait auprès de ma famille ou de mes amis :)

Envisages-tu d’héberger à ton tour ?  Quel type de logement as-tu à proposer ?

Le Nightswapping étant du donnant-donnant, j’aurai du mal à répondre non ! J’envisage le voyage comme un échange permanent : on donne et on reçoit en permanence. La maxime bien connue de Joachim du Bellay  nous dit « heureux qui comme Ulysse, a fait un beau voyage » ; Mais il ne faut pas oublier que le héros grec a voyagé avec de nombreux compagnons, sans quoi son voyage ne se serait pas si « bien » passé !

Mon logement est donc logiquement déjà disponible sur le site, il s’agit d’un studio calme et confortable dans le centre de Grenoble. J’attends avec impatiences les prochains nightswappeurs.

Logement Timothé

Un dernier mot ?

Durant mon séjour à Lyon pour la Fête des Lumières mon appartement à Grenoble était occupé par des espagnols, j’ai fait le trajet Grenoble-Lyon en covoiturage, et j’ai ensuite utilisé UberPop pour me rendre à l’appartement que j’avais réservé sur  Nightswapping.com. Autant dire que l’économie collaborative est devenue une composante essentielle de ma vie.

Bien sûr, étant étudiant cela me permet de réaliser de substantielles économies. Mais c’est à chaque fois l’occasion de rencontrer des personnes différentes qui vont m’apporter beaucoup de choses. Je cois que c’est cette capacité à rapprocher par le dialogue des personnalités différentes qui fait la force de l’économie collaborative. Le « nous » prend ici tout son sens ; Pour paraphraser Sartre, je dirai que grâce à l’économie collaborative je partage, donc nous sommes.

 

Merci à Timothé pour son temps. Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire pour profiter pleinement de la Fête de Lumières sans vous ruiner pour la future édition ! En attendant, si vous envisagez de partir au ski cet hiver, n’hésitez à pas solliciter Timothé pour un Nightswap à Grenoble, il sera ravi de vous accueillir ! :)