Au Troisième, c’est le site pour trouver ta colocation

Au Troisième, c’est le site pour trouver ta colocation

Vous êtes étudiant et toujours en quête d’une colocation ? Pour y remédier, nous avons décidé d’apporter notre pierre à l’édifice en vous présentant Au Troisième, un site internet gratuit dédié à la colocation en France, branché réseau social. Facile d’accès et habillé d’un design original, le site s’impose comme une réelle alternative aux services existants. Nous avons posé quelques questions à Adrien et Romain, les co-fondateurs de la plateforme.

Quelques mots pour vous présenter ?

Romain et Adrien, 25 ans et toutes leurs dents, tout juste diplômés et les deux créateurs du site recherche de colocation Au Troisième. Ni geeks, ni communicants de génie, on aime bien se définir comme deux autodidactes débrouillards.
Si vous nous cherchez, vous nous trouverez certainement dans un bar où la pinte n’est pas cher et la musique est bonne (“bonne, bonne, bonne !”).

Au Troisième, qu’est ce que c’est ?

On pourrait être tenté de se présenter comme le réseau social de la colocation.
Au Troisième est un site de recherche de colocation gratuit avec une vraie dimension sociale mettant surtout en avant les colocataires. Ajoutez à cela une dose de couleurs, une pincée de design, des annonces vérifiées et des grandes photos… Le tout, pour que trouver une colocation ne soit plus une galère.

D’où est venue l’idée ?

Comme souvent dans la consommation collaborative, c’est en ayant besoin de trouver une colocation à Paris que l’idée s’est imposée d’elle-même. Rien ne semblait être fait pour faciliter une tâche déjà suffisamment ardue comme ça.
Romain est venu me trouver avec cette idée de site de colocation plus proche de l’esprit coloc et moins onéreux pour des colocataires avec un budget souvent limité. Banco !

Comment ça marche concrètement ?

Ça marche très bien, je dirais même mieux que ce que l’on aurait pû imaginer. Plus sérieusement, Au Troisième est une site de petites annonces avec des annonces de colocation (offres de chambre à louer) et des annonces de colocataire (recherche de chambre à louer).
Puisque nous mettons autant en avant les annonces de personnes recherchant que proposant une colocation, tout le monde est libre de se contacter pour trouver directement une chambre, un coloc ou former un groupe et partir à la chasse d’un grand appartement.

Comment le site se rémunère ?

Aujourd’hui, nous nous rémunérons grâce à la pub présente sur le site.

Pourquoi je choisirais Au Troisième parmi les sites existants ?

Au-delà de la gratuité du service (même pour contacter les autres membres), choisir Au Troisième, c’est choisir un site où les annonces douteuses n’existent pas et où il est plus facile de trouver un coloc avec qui ça va coller avec une comparaison instantannée des intérêts en commun grâce à Facebook.
C’est aussi choisir un site coloré à l’interface du futur : une recherche avec une grande carte Google Maps pour réperer les annonces et une messagerie interne où l’on peut voir si ses messages sont lus.
Une plétore de petites évolutions qui pourraient sembler accessoires mais qui, mises bout à bout, facilitent grandement la recherche d’une colocation.

Vous avez lancé les Jeudi de la Coloc, vous pouvez m’en dire plus ?

Le Jeudi de la Colocation est une soirée mensuelle (premier jeudi de chaque mois) dédiée à la colocation.
Lancée il y a maintenant plus de 10 ans et devenue ensuite une affaire de famille, nous avons rejoint cette aventure en début d’année (2014). Depuis, nous avons dépoussiéré le concept : nouvelle image, nouveau site, nouvelle formule, nouveau lieu, nouvelle stratégie plus axée sur les réseaux sociaux…
Résultat, nous sommes fiers de pouvoir annoncer une fréquentation en hausse avec une moyenne de près de 100 personnes à chaque édition. Un peu rattrapé par notre succès puisque l’on doit à nouveau changer de bar pour en investir un plus grand !

A ce jour, où puis-je trouve une coloc sur votre site ?

La colocation marche très fort dans les grandes villes et les villes étudiantes de Lille à Marseille ou de Bordeaux à Strasbourg en passant par Paris ou Lyon. C’est donc naturellement ces villes où l’offre est la plus développée sur Au Troisième.
Pourtant, rien ne t’empèche de trouver une colocation dans une ancienne ferme ou une grande bâtisse dans une zone plus tranquille.

A la recherche d’une colocation ? Rendez-vous sur Au Troisième !
Facebook : www.facebook.com/autroisieme
Twitter : @autroisieme

2 Commentaires

  1. Grazziela
    16 septembre 2016 at 11:43 - Répondre

    Bonjour,

    Je cherche une coloc. Je devais récupérer l’appart d’une personne qui devait partir à l’étranger. Le projet est annulé. Quelqu’un doit reprendre le mien début novembre. Je ne comprends pas très bien les clauses du site concernant le paiement du loyer. C’est le même fonctionnement que airbnb ?

    • Arnaud Hourlier
      27 septembre 2016 at 10:11 - Répondre

      Bonjour Hortense,

      NightSwapping vous permet de rendre votre appartement disponible pour les autres membres et de vous loger à moindre coût quand vous désirez voyager. En hébergeant nos membres vous gagnez des nuits pour être hébergé à votre tour. Vous pouvez également profiter des hébergements disponibles sans avoir à partager un logement en payant de 7€ à 49€ la nuit en fonction de standing du logement désiré. Notre plateforme peut peut-être vous permettre de vous loger le temps que vous trouviez votre collocation mais n’est pas destinée à vous hébergé sur le long terme.
      En espérant avoir correctement répondu à votre question.

Donnez nous votre avis sur cet article